Conception d'une application mobile

 

Vous avez une idée d’application mobile que vous pouvez décrire en quelques phrases, contenant les mots Uber, plate-forme d’intermédiation, place de marché, communauté ou réseau social, disruption, gamification ? Vous êtes enthousiaste et pensez qu’au prix d’un investissement raisonnable vous rencontrerez le succès, totaliserez plusieurs millions de téléchargements et, d’une manière ou d’une autre, serez récompensé pour vos efforts ?

En matière de stratégie mobile, nul ne peut prétendre énoncer des principes susceptibles de garantir votre succès. Nous souhaitons ici partager les meilleures pratiques des entreprises les plus avancées dans ce domaine ; des entreprises que nous côtoyons au quotidien chez Wopata depuis plus de 9 ans.

Pourquoi lire cet article ?
Parce que vous espérez conquérir une part significative d’un segment de marché à l’aide d’une nouvelle stratégie mobile.
Parce que vous voulez que vos apps rencontrent leurs cibles, soient bien notées sur les stores, renforcent la notoriété de vos marques et contribuent à accroître la profitabilité de votre entreprise.

En matière de mobilité, mieux vaut confronter les principes issus de la stratégie et du marketing à la réalité du terrain : rien ne remplace l’expérience lorsqu’on s’intéresse à un univers au sein duquel la plupart des technologies sont obsolètes avant d’être matures.

Chez Wopata, nous avons appris que les affirmations péremptoires des experts sont parfois des principes spécieux. En 9 années d’activités intenses, et avec plus d’une centaine d’applications mobiles à notre actif, nous avons appris quelques « principes » dont le respect est synonyme de succès pour nombre d’entreprises.

Question liminaire : avez-vous besoin d’une stratégie mobile ?

La réponse à une attente ou à un besoin du marché ne passe pas systématiquement par le développement et par la mise en œuvre d’une application mobile. Depuis environ 3 ans, nous assistons à un syndrome que nous appelons « l’évidence mobile » et qui se manifeste lorsque des collaborateurs affirment en réunion : il nous faut une app mobile ! Nous devons penser mobile. 76% de nos clients utilisent un Smartphone. Nous devons prendre position sur l’app store.

Ces affirmations ne sont pas toujours infécondes. Mais elles sont souvent naïves autant qu’hasardeuses. Nous aimons « démonter » des arguments en apparence solides qui, s’il avaient vécu, eussent coûté du temps et de l’argent aux entreprises concernées, sans qu’aucun objectif ne fût jamais atteint.

L’écosystème mobile constitue une opportunité : nouveau canal de communication avec un client, nouveau canal de vente, diversification concentrique, amélioration de l’expérience utilisateur, développement de partenariats forts… Il possède également des qualités intrinsèques qui le différencient du web : notifications push, intégration intime avec les réseaux sociaux, accès immédiat aux fonctions liées à la téléphonie, expérience utilisateur potentiellement très riche, localisation géographique de l’utilisateur, nouveaux modèles économiques. Les règles de fonctionnement et contraintes propres à cet écosystème doivent être connues et maîtrisées : situation de nomadisme => usages et exigences spécifiques, sensibilité des applications à la qualité du réseau DATA, nombreuses interruptions possibles (SMS, batterie faible, appel entrant, notification). La connaissance profonde de ces spécificités permet d’éviter de nombreuses erreurs de conception.

Chez Wopata, nous passons beaucoup de temps à former et à informer nos clients sur tous les aspects de l’écosystème mobile. Une bonne connaissance de ses caractéristiques permet de concevoir de meilleurs produits et d’éviter de perdre du temps.

Nous aidons nos clients à revenir aux principes les plus simples, qui permettent de bâtir des approches fécondes. L’importance de réunions de cadrage, ayant pour objectif de formuler des idées à partir d’un souhait ou d’une contrainte dûment exprimée (attente du marché, objectif tactique, besoin de changement, etc.) apparaît évidente après seulement quelques minutes d’échanges. Cette étape liminaire s’avère profitable pour tous les talents concernés au sein de l’entreprise : conception de l’application, design fonctionnel, design graphique, développement de l’application, développement du back-end, mise en production, promotion et exploitation de l’application.

Agilité = succès ?

Le concept d’agilité est très à la mode et l’écosystème mobile n’échappe pas à la règle. Les directions générales et les directions opérationnelles pensent souvent qu’il est préférable d’expérimenter plutôt que de réfléchir et de planifier. Soyons précis : en moyenne, sur 10 missions de conseil menées pour différentes entreprises tous secteurs d’activités confondus, nous constatons à l’issue de quelques réunions de cadrage que 4 d’entre elles aboutissent au choix d’une solution alternative à la création d’une application mobile3 autres nécessitent de combiner plusieurs canaux de distribution de contenus / services (centre d’appels et site web par exemple) tandis que dans seulement 3 cas sur 10, la mise en œuvre d’une stratégie mobile solide prend tout son sens.

Précisons que la conduite d’une étude préalable ne nécessite pas de passer en revue l’ensemble des processus de production de l’entreprise. En général, les « bonnes idées » existent déjà dans la tête des collaborateurs et il nous suffit d’accompagner leur formulation à l’aide de mots et de concepts simples, partagés par tous.

Citons également quelques rares cas où nous avons assisté à des sessions de travail destinées à « inventer un concept d’application », à l’aide de techniques parfois rocambolesques : on colle des dizaines de post-it sur les murs, on tente de combiner des idées, on confond objectifs et fonctions, modèles économiques et données marchés. Notre approche est peut-être moins originale en apparence mais elle a le mérite de s’appuyer sur :

  • une solide culture industrielle
  • une profonde compréhension de l’écosystème mobile, de ses possibilités, contraintes, caractéristiques et limites
  • un véritable partage avec l’entreprise, ses collaborateurs détenant dans plus de 9 cas sur 10 les vraies « bonnes idées »
  • une étude concurrentielle objective

Pourquoi faire appel à l’équipe des consultants de Wopata ?

Si l’on cherche à dresser la liste des apports concrets de Wopata dans cette phase initiale de réflexion et d’étude d’opportunité, nous pouvons énoncer :

  • l’existence de la démarche elle-même ; lorsque nous sommes sollicités par une entreprise, une idée d’application a souvent déjà été formulée, les zones d’ombre traduisant en général l’absence d’étude liminaire approfondie. Notre travail consiste alors à partir de la question énoncée par nos interlocuteurs pour remonter jusqu’au véritable objectif recherché, afin de cadrer ou de recadrer le besoin
  • une écoute active, sans a priori ni préjugés ; notre principal travail consiste à écouter – à l’instar d’un chef d’orchestre -, à apaiser, à donner du temps aux participants, à rythmer les débats. Dresser une liste intelligente de vos collaborateurs participant aux débats conditionne en partie le succès de la démarche. Avec un regard neuf et externe à l’entreprise, il est facile de jouer un rôle positif et structurant, de n’oublier personne et de réduire d’emblée les futures résistances au changement
  • une forte connaissance de l’écosystème mobile
  • une démarche d’étude, forgée à l’aune d’expériences réelles